Cheesecake pomme caramel

Ne surtout pas passer à côté !

Grosse tuerie. Mais alors vraiment, une bonne grosse tuerie bien addictive, celle qui vous donne envie de rentrer plus tôt du boulot pour vous jeter dessus avant l'arrivée du reste de la famille.
J'ai réalisé il y a plusieurs mois un cheesecake aux fraises à base du Sacro-Saint Philadelphia, et puis comme ce moule faisait un bon 26cm de diamètre je n'avais as récidivé depuis. Mais voilà, une furieuse envie de cheesecake m'a poussée à investir dans un moule à charnières de 20cm, ce qui est quand-même plus raisonnable même si j'aurais voulu en trouver un de 15cm.
J'ai pris l'idée du cheesecake aux pommes et caramel sur Brown eyed baker et j'ai adapté la recette à mon précédent cheesecake. Bon vous êtes prêts ? Je vous décris le tableau.
De bas en haut : Un biscuit de ce que vous voulez (speculoos, petits beurres, spritz, galettes St michel...); du caramel au beurre salé, des copeaux de noix, des pommes compotées, le cheesecake, une crème chantilly maison et encore du caramel au beurre salé. Attention tu baves un peu sur ton clavier.
Que dire d'autre, il est archi facile à faire si vous savez réaliser un caramel au beurre salé (n'hésitez pas à consulter ma recette). Il est préférable de s'y prendre la veille car c'est un gâteau qui aime rester au frais pour sa texture et pour ses arômes.


Ingrédients pour un moule de 20cm de diamètre :
  • 4 pommes de la variété de votre choix
  • Un pot de caramel au beurre salé (on peut doubler les proportions de cette recette)
  • 150g de biscuits de votre choix (Spritz, Galettes St Michel, Thé brun, Speculoos...)
  • Un morceau de beurre de 20 à 30 grammes
  • 450g de Philadelphia nature
  • Une cuillère à soupe de crème fraîche
  • Deux oeufs de belle taille
  • 160 grammes de sucre en poudre
  • Une cuillère à café d'arôme de vanille (facultatif)
  • Un pack de crème liquide de 20cl de 30% de matières grasses minimum
  • 3 cuillères à soupe de sucre glace en plus pour la chantilly

Préparation du biscuit du cheesecake au caramel :


Préchauffer le four à 180°C.
Mixer les biscuits secs avec le beurre mou. 
En tapisser un moule à charnière sur tout le fond. Vous pouvez aussi en mettre sur les côtés si vous le souhaitez, moi j'en ai mis sur un ou deux centimètre pour cacher la garniture aux pommes.
Vous pouvez aussi utiliser un cercle à pâtisserie, mais n'oubliez pas que s'il est grand vous risquez d'avoir quelques difficultés pour transférer le gâteau sur son assiette. Avec un papier sulfurisé placé au préalable sous le cercle et peut-être un coup de main, cela devrait être possible.
Enfourner le biscuit pour 10 minutes, prolonger de 2 minutes si nécessaire.
Retirer le biscuit du four et baisser la température de celui-ci à 160°C pour la suite de la recette.

Préparation de la garniture du cheesecake pomme caramel


Peler les pommes, les couper en dés. 
Les faire cuire dans une casserole à feu doux pendant 20 minutes en remuant de temps en temps : Il ne doit plus y avoir du tout d'eau dans la casserole.
Pendant ce temps, tapisser le biscuit de caramel au beurre salé. Réserver un quart du caramel pour le glaçage. 
Parsemer de copeaux de noix. Puis, y verser les pommes bien compotées.

Préparation du Cheesecake :

Mettre le Philadelphia dans un saladier avec les oeufs, le sucre, la cuillère de crème fraîche, l'arôme de vanille, et mélanger pour obtenir une préparation homogène. Ne pas trop travailler la pâte non plus, il faut vraiment s'arrêter lorsque les ingrédients sont bien mélangés.
Verser cette préparation sur les pommes. Le moule ne doit pas être plein à ras-bord car le cheesecake va gonfler en fin de cuisson. C'est mieux de se laisser 2cm de marge.
Lisser la crème à l'aide d'une spatule ou d'une cuillère.


Enfourner le cheesecake pour 1h. Le cheesecake va gonfler, puis retomber comme un soufflé une fois cuit. En gonflant il arrive souvent que la surface craque, ce qui n'est pas grave puisqu'il va retomber et que la surface craquée se refermera toute seule. Et comme on couvre généralement le gâteau d'un glaçage, ni vu ni connu ! 
Une astuce pour éviter qu'il craque consiste néanmoins à glisser un plat rempli d'eau dans le bas du four, l'humidité empêchant le gâteau de se fendre.

cuisson cheesecake
En fin de cuisson, le cheesecake est bien gonflé
Sortir le cheesecake du four et passer tout de suite un couteau ou une spatule très fine tout autour du gâteau pour s'assurer qu'il soit bien décollé.
Pour une meilleure tenue je vous conseille aussi de le laisser dans son moule jusqu'au lendemain. Dès que le gâteau a refroidi, le mettre au réfrigérateur pour la nuit.

Glaçage du Cheesecake


Pour habiller son cheesecake, il est nécessaire que celui-ci soit parfaitement froid. Je vous conseille même de le laisser tranquille dans son moule à charnières jusqu'au lendemain.
Pour réaliser la chantilly, mettre la crème fraîche 10 minutes au congélateur. La battre au fouet électrique en incorporant le sucre glace au fur et à mesure. Dès qu'elle a la bonne consistance (bien épaisse, aérée) stopper le batteur.
Démouler le cheesecake délicatement, le déposer sur le plat de service. Le fond du moule à charnière reste sous le gâteau, attention à ne pas le rayer à la découpe.
A l'aide d'une spatule, badigeonner le dessus du gâteau de chantilly. 

Faire un glaçage façon mille-feuille


A l'aide de deux cuillères à café, former des lignes de caramel assez épaisses, parallèles, espacées de deux centimètres.
Prendre un couteau à beurre et inciser des lignes perpendiculaires à celles du caramel en alternant leur direction : En déplaçant le couteau à travers le caramel celui-ci s'étire d'un côté puis de l'autre, et forme le dessin du mille-feuille que l'on connaît.


5 étoiles, note basée sur 120 avis

38 commentaires:

  1. Comme il est gourmand! j'adore! caramel et pommes! miam! bises!

    RépondreSupprimer
  2. j'avais testé une version similaire il y a quelques temps ... un vrai régal de gourmandises et de calories !!!
    il est superbe, j'adoooooore ... tellement gourmand ;)
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. quelle tuerie! à tester d'urgence

    RépondreSupprimer
  4. Il m'a l'air bien sympa ton gâteau ,je plongerai bien ma cuillère pour goûter !

    RépondreSupprimer
  5. Il m'a l'air bien sympa ton gâteau ,je plongerai bien ma cuillère pour goûter !

    RépondreSupprimer
  6. Aaaah *filet de bave qui coule* là tu me tues... Mon gâteau préféré... A la fois sublime et sublimé par l'une de mes alliances sucrées favorites, pomme et caramel... Je fonds, il est magnifique et donne terriblement envie, bravo et merci pour cette géniale réalisation Cindy !!
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. une sacré tuerie j'adore, en 2011, j'ai fait un Cheesecake pommes-pistaches & crème caramel au beurre salé c'est une pure tuerie aussi, bisous

    RépondreSupprimer
  8. Ton cheesecake est à tomber ! Quel régal ! Bises et bonne journée!

    RépondreSupprimer
  9. Juste superbe ! Une belle découverte !
    Bises et bonne journée
    Hélène

    RépondreSupprimer
  10. Eh bien voilà une sacrée merveille de cheesecake !!! Tu as été superbement inspirée ma Cindy ! C'est vrai qu'on fond il n'a pas l'air si dur que cela à faire il faut juste comme tu le dis investir dans un moule à charnière ou continuer de les faire comme moi en individuel avec des cercles de 10 cm !! Mais c'est trop long !! J'adore ton petit décor, je pense avoir compris comment il fallait faire. Merci à toi pour ce partage on ne peu plus délicieux !! gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. je veux bien croire que c'est une tuerie

    RépondreSupprimer
  12. il est tres beau, félicitation, bisous, patricia

    RépondreSupprimer
  13. Tu as le visse de la gourmandise .
    Coquine.

    RépondreSupprimer
  14. alors là l'idée de la couche de pommes dessous j'adore! il est encore plus gourmand ton gateau!

    RépondreSupprimer
  15. Toute seule derrière mon ordi, je craque là !!! Ça va pas de nous mettre ça sous le nez hein ! Il est vraiment superbe, bravo :) Bisous

    RépondreSupprimer
  16. wahou !! quelle tuerie !! j'en veuuuux !
    bisous :)

    RépondreSupprimer
  17. Rooo purée comment ça doit être bon ça !! J'en veuuuuuux aussi !! bisous

    RépondreSupprimer
  18. Il est super gourmand ce cheesecake!
    bises, Dine avec Sandrine
    http://dineavecsandrine.eklablog.com

    RépondreSupprimer
  19. Il est magnifique ton cheesecake Cindy ! parfaitement réalisé et merveilleusement gourmand, j'adore cette association parfaite pomme/caramel et ton glaçage est fabuleux, une excellente et magnifique recette ! bravo et merci à toi !
    Je te souhaite une très belle fin de journée de vendredi, bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  20. wouha je veux bien te croire que c'est une tuerie tes photos sont à tomber
    bonne soirée bisous

    RépondreSupprimer
  21. Waouh, il est magnifique!!! Bravo!

    RépondreSupprimer
  22. Je suis admirative et pleine d'envie devant ton beau cheesecake! Je te crois sur parole quand tu dis que c'est une tuerie!
    bises

    RépondreSupprimer
  23. ah le cheeecake.. on ne peut pas rester indifférent!

    RépondreSupprimer
  24. J'adore les cheesecake et le tiens doit être un véritable délice... Biz et bon après midi. Véro

    RépondreSupprimer
  25. Une grosse tuerie ton Chessecake ! mais j'en prendrai bien une tranche ! Et sans complexe ! Bises

    RépondreSupprimer
  26. ça me fait envie les cheesecake et le tien huumm, quand vais-je enfin me décider à me lancer ? bises

    RépondreSupprimer
  27. Quel beau cheesecake, avec ces pommes, hummmmmm!!!! Bises.

    RépondreSupprimer
  28. Miam trop gourmand ton cheesecake. Bonne soirée Cindy

    RépondreSupprimer
  29. Humm, il a l'air vraiment gourmand ! Belle réalisation ! Bravo

    RépondreSupprimer
  30. On ne peut pas dire que je suis bonne cuisinière, mais je n'ai pas pus résister devant cette recette! malgré un sablé un peu cramé, un moule pas forcement adéquat et pas assez de philadelphia : c’était DÉLICIEUX, tout le monde a adoré. Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  31. PARFAIT!!! Testé le weekend dernier avec Pommes et Noix du jardin... terrible! Merci
    Axelle

    RépondreSupprimer
  32. Je ne vais pas tarder à le faire et à le déguster. Je suis fan de cheesecake et celui la vraiment me fait saliver à l avance. Comme je te l ai dit par mail Cindy merci pour ton livre que j ai télé chargé sans problème. Bon courage à toi car je pense que tu ne dois pas t ennuyer mais quand on a dzs passions on ne compte pas
    J ai changé NANOU parNANOU 45 car j ai vu que NANOU existait déjà
    NANOU

    RépondreSupprimer
  33. Vraiment très bon. Par contre, une petite remarque : je pense qu'il serait judicieux de commencer par réaliser la compote, puis casser les noix avant de réaliser le biscuit. Tout cela afin d'éviter que le four chauffe à vide pendant trop longtemps.

    RépondreSupprimer
  34. recette réalisée par deux fois ! le tracé du millefeuille à laisser sans voix ! :) gros succés. merci beaucoup. Titia

    RépondreSupprimer
  35. Une recette simple et surtout très bonne !
    Et puis en bonne bretonne, je ne refuse jamais une recette avec du caramel au beurre salé !

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire prévu à cet effet
2) Pour utiliser le pseudo de votre choix choisir "Nom/Url" dans le menu déroulant
3) Cocher la case "M'informer" pour recevoir un e-mail en cas d'une réponse de ma part
4) Cliquer sur Publier.

A l'attention des référenceurs, les commentaires avec BL à la place du pseudo sont tous supprimés.

x

Abonnez-vous à Mon tiroir à recettes

Tenez-vous informé des actualités de mon blog de cuisine en vous abonnant à ma Newsletter :